Actualités > Business
ActuAnimaux - NatureBien-êtreBusinessDigitalFoodHabitatHigh TechMode - BeautéSport - LoisirsTransport
Actualité suivante : Pourquoi investir dans l’immobilier neuf dans la ville de Strasbourg ?

Devenir voyante professionnelle : tout ce qu'il faut savoir sur le métier

Article publié le vendredi 6 janvier 2023 dans la catégorie Business.

Il est de coutume de se demander sur quels principes repose souvent la voyance. Réalité ou mythe, magie ou science, même les plus grands penseurs se trouvent parfois butés face aux réalités du métier. Et quand on parle de métier, rien n'est moins sûr pour autant qu'il s'agit en réalité d'une sorte de divination qui a une part d'intuition poussée. Comment acquérir de telles capacités de sondage spirituel ? Comment exercer la pratique de la voyance en France ?

D'abord, à quoi renvoie la notion de voyance ?

Par définition, qui dit voyance, dit forcément vision et secrets percés sur l'avenir. En prenant l’exemple de site sur la voyance, la voyance y est pratiquée sous forme de perception qui permet de comprendre et d’analyser les énergies invisibles.  Exemple de site sur la voyance

En effet, cette pratique vise à interpréter des objets ou des phénomènes déjà passés ou à venir, et ceci, à des fins divinatoires. Concrètement, la voyance renvoie à une forme de divination qui permet de révéler le caché ou ce qui n’est pas visible par les sens, de percevoir des informations pour expliquer le passé, le présent, ou prédire l’avenir.

Quelles sont les attentes générales des clients vis-à-vis d'un voyant professionnel ?

Ainsi défini, l'objectif d'une séance de voyance est avant tout d'expliquer ou de prédire à un client un phénomène lié à sa vie. Logiquement, tout client attend donc du professionnel voyant une capacité à refléter le plus efficacement possible la réalité dans ses interprétations.

Généralement, la plupart des gens consultent pour chercher un espoir, de la motivation, ou alors pour être réconfortés, dans une période où tout va peut être mal dans leur vie. En ce sens, ils attendent des voyants des orientations pour se sentir mieux dans leur quotidien, mieux comprendre les évènements passés pour faire le bon choix en fonction de ce que réserve l'avenir. Logiquement, cette interprétation rime le plus souvent avec la mise en avant de certains réflexes, considérés comme des dons, qui donnent des prédispositions à une pratique efficace de la voyance.

Les dons qu’il faut avoir pour exercer la voyance

La voyance en elle-même est plus considérée comme un don que tout autre chose. Les voyants professionnels ressentent souvent des présences en entrant dans certains lieux, un ressenti sous forme de brise barrière entre le monde physique et celui métaphysique. Aussi, ces derniers ont la capacité de sonder les rêves réalisés par les patients ou même de les prédire, les influencer. Par ce don de clairvoyance, les professionnels de la voyance reçoivent des messages dits des esprits pour expliquer ou prédire un événement passé, présent ou futur.

Aussi, le développement d’une forte intuition permet aux voyants de noter des pressentiments et d’effectuer des analyses pour voir si ces derniers peuvent être reconnus comme des prémonitions. Cette manifestation du don de clairvoyance peut souvent se révéler via un lien avec les animaux, les appareils électriques, ou alors des bruits, des paroles hors de contrôle prononcées. Le voyant professionnel peut se servir de divers supports comme la boule de cristal, le Tarot, les nombres ou les lignes de mains.  Par ailleurs, des livres sur la voyance permettent aussi de servir de support à l’initiation aux techniques du métier, toujours dans le but d’offrir aux clients la meilleure des expertises dans un environnement où la réputation peut très vite prendre un coup.

Comment créer un statut légal pour exercer la voyance en France ?

À titre informatif, la voyance est d’exercice libre en France, depuis l’abrogation de l’article R34-7 de l’ancien code pénal. En revanche, comme toutes les professions libérales, le métier de voyant nécessite un statut juridique pour être reconnu légalement. Plusieurs statuts sont possibles pour s’installer comme voyante professionnelle. La micro-entreprise et l'auto-entreprise sont des statuts très simplifiés et bien adaptés pour exercer en tant que voyant.

Pour créer un cabinet de voyance, vous pouvez choisir le statut de micro entreprise ou d’auto entrepreneur. Par ailleurs, en tant qu’entreprise individuelle ou auto entreprise, vous bénéficierez de différents avantages fiscaux. Enfin, pour asseoir une bonne réputation en tant que société, le choix peut être fait pour le statut de SASU ou d’EURL, particulièrement recommandé quand l’activité prend de l’ampleur.

Quelle est la rémunération généralement constatée pour un voyant professionnel ?

Profession libérale par excellence, le revenu mensuel varie en fonction du type de voyance et de la notoriété du professionnel. Également, elle peut être influencée par les modalités de la séance, qu'il s'agisse d'un lieu virtuel ou physique, d'une consultation en agence ou à domicile du client.

Quoi qu'il en soit, le revenu d'un voyant professionnel varie de 50 à 130 euros par heure ou par séance. Pour autant que l'accompagnement d'un même client puisse nécessiter plusieurs séances, le voyant professionnel peut se retrouver avec une moyenne de chiffre d’affaires annuelle et de plafonds estimés autour de 70000 €. De façon détaillée, les postes de niveau débutant commencent avec un salaire environnant 39 000€ par an, tandis que les travailleurs les plus expérimentés peuvent espérer plus de 150.000€ par an, notamment ceux qui disposent d'un canal de communication privilégié comme les sites de voyance.

Comment créer un site de voyance pour un meilleur référencement sur Google ?

La création d'un site de voyance offre la possibilité de proposer des consultations de voyance par téléphone, voyance par tchat, ou voyance par mail. Une fois créé, ce site devient une plateforme de diversification, mais aussi de quête de visibilité qui nécessite parfois l'intermédiaire des professionnels de la plume dans le but de marquer les moteurs de recherche.

Dans la pratique, en seulement quelques étapes et sans connaissances techniques, la création d'un site est finalisée pour présenter les activités et promouvoir les consultations de voyance. Le premier objectif d’un site Internet est de permettre à de nouveaux clients de vous découvrir et de prendre contact directement avec vous. Le sujet le plus pertinent ici sera donc d'animer les contenus et l'affichage du site par des témoignages de clients, des contenus web rédigés avec des échanges de lien entre sites de voyance. Pour aller plus loin, le site Internet peut également servir à la réservation et au paiement à l’avance de séances par les clients.




D'autres articles dans le secteur de la formation

Pour étendre vos connaissances en production de contenu, voici un autre article à consulter : Comment procéder pour bien apprendre le Shiatsu professionnel ?. Pour trouver plus d'inspiration dans le thème de la formation, nous vous invitons à cliquer ici : Quels sont les matériels nécessaires pour brasser sa propre bière ?.

Vous recherchez un expert en production de formation?

Les meilleurs formateurs se tiennent à votre disposition sur notre plateforme.
Ce site internet est un annuaire gratuit dédié aux experts en formation
professionnels de la formation
Cette plateforme a pour vocation d’aider les producteurs de programmes de formation à trouver de nouveaux contacts pour développer leur activité.
formationmax.com
Partage de réalisations - Messagerie gratuite - Echanges de liens - Profils 100% gratuits.