Actualités > Business
ActuAnimaux - NatureBien-êtreBusinessDigitalFoodHabitatHigh TechMode - BeautéSport - LoisirsTransport
Actualité suivante : Trompette : comment réussir l’apprentissage de cet instrument de musique ?

Conseils dans l’investissement immobilier

Article publié le samedi 13 août 2022 dans la catégorie Business.

L’Investissement immobilier représente une précaution de prévoyance alternative financée par les loyers perçus et améliorée par les économies d’impôts. Non seulement il permet à l’investisseur de se constituer un patrimoine, mais aussi de mettre les membres de sa famille à l'abri des difficultés de la vie.  Au fil des ans, le bien immobilier est amené à prendre de la valeur. Également, la prise de risques en investissant dans l’immobilier est moindre, puisque les banques prêteuses obligent les investisseurs à souscrire une assurance de prêt afin d'assurer le remboursement des échéances ou du capital en cas d’invalidité ou de décès. Autant de raisons pour investir dans l’immobilier. Toutefois, investir dans l’immobilier répond à plusieurs critères essentiels dont il est nécessaire de prendre en compte pour éviter les surprises désagréables dans le futur. Ce guide vous propose quelques conseils pour réussir votre investissement immobilier.

Quelques clés pour réussir un investissement immobilier

Comparativement à l’épargne, l’investissement immobilier a une rentabilité importante vous permettant d’agrandir votre patrimoine et de bénéficier de revenus complémentaires, une fois le crédit immobilier soldé. Ainsi, en prenant en compte les meilleurs conseils pour un investissement locatif, vous éviterez les éventuels désagréments relatifs à ce type de placement. Vous devez alors définir votre projet pour l’investissement locatif, sélectionner fermement le bien avant l’achat, déterminer le meilleur financement, calculer les charges et le montant du loyer à payer, choisir le régime fiscal adéquat, etc.

Définir le projet pour l’investissement immobilier

Avant d’investir dans l’immobilier, il est convenable de faire le point sur les objectifs et la cible visée. Vous devez de ce fait savoir au préalable, s’il s’agit d’une revente pour dégager une plus-value ou d’une conservation du bien pour encaisser les loyers. Les réponses à ces motivations favoriseront la conception de la stratégie patrimoniale, le choix du financement, le choix du statut ainsi que le choix du régime fiscal idéal. En ce qui concerne la cible, il est aussi nécessaire de savoir s’il s’agira des étudiants, des couples avec ou sans enfants, des jeunes actifs, etc. À chaque cible correspond un type de logement précis.

Sélectionner le bien immobilier avec rigueur

Après avoir déterminé votre cible, vous serez ainsi en mesure de connaître le type de logement dans lequel vous devez investir. L'étape suivante consistera à trouver l’emplacement idéal pour réaliser l’investissement.  L’emplacement doit prendre en compte deux principaux facteurs que sont :

  • le marché immobilier : la rentabilisation est fonction de la ville. Une acquisition dans une zone où le prix au mètre carré est moins élevé est un excellent rendement locatif ;
  • et la cible : s'il s'agit des étudiants, les logements près des centres universitaires sont les plus adéquats. par contre, s’il s’agit des familles, les logements doivent être proches des services fondamentaux tels que les écoles, les commerces, les transports en commun, etc.

Vous devez aussi faire le choix entre l'achat d’un logement neuf et celui d’un immobilier ancien. Les frais de notaire sont de 7 à 8% dans l’ancien, contre 2 à 3% dans le neuf. Par contre, le prix d’achat d’un immobilier neuf est plus élevé que celui d’un logement ancien.

La détermination du financement

Malgré l’apport personnel, l’emprunt constitue un besoin complémentaire pour financer l’investissement locatif. En France, 60% des prêts immobiliers pour l’investissement locatif sont consentis sans apport. Toutes fois, l’apport personnel permet de réduire le montant du capital emprunté et de faire des remboursements plus faibles, sur une courte durée. Le prêt « in fine »  représente un type de prêt intéressant vous permettant de rembourser les intérêts durant toute la durée du crédit et le capital en une seule tranche, à la dernière mensualité.

Calculer les charges et le montant du loyer

Le loyer et les charges sont des paramètres qui doivent être murement réfléchis pour un investissement immobilier. Le montant du loyer a un impact direct sur la rentabilité de la location. Si le montant est trop bas, il peut être nuisible, s’il est aussi trop élevé, les locataires peuvent se décourager. En vous référant aux données de l’INSEE ou en demandant l’avis d’un agent immobilier, vous pourrez étudier les offres pour un logement similaire dans la même zone. Selon le type de bail choisi, les charges aussi peuvent être au forfait ou en provisionnement.

Choisir le régime fiscal idéal

Pour votre investissement immobilier,   deux régimes fiscaux s'offrent à vous. Il s’agit :

  • du régime micro-foncier et micro-BIC en investissement locatif : avec ce type de régime, vous profiterez seulement d’un abattement. Il est de 30% en location vide, 50% en meublé et 70% en tourisme ou en meublé classé ;
  • et du régime réel en investissement locatif : il vous permet de déduire vos charges de vos recettes et de créer un déficit foncier imputable des revenus de même catégorie.

La tendance actuelle du marché immobilier

Après une année 2021 marquée par un éclatement des ventes de logements anciens, une stabilité des taux de crédit immobilier et une inflation des prix de 7,4% en moyenne, plusieurs grandes tendances se profilent à l’horizon 2022.

La campagne : nouvelle opportunité pour investir dans l’immobilier

De nos jours, nombreuses sont les familles ayant opéré un changement de mode de vie à cause de la pandémie.  Plusieurs personnes ont ainsi fait recours au télétravail. Cette nouvelle pratique a eu un impact direct sur le domaine immobilier. En 2021, d’après une étude du CSN (Conseil Supérieur du Notariat), l’achat des logements dans les grandes villes a été moins plébiscité que celui des maisons avec extérieur, situées dans les villes beaucoup plus modestes. Aussi, des fortes progressions de l’indice au mètre carré ont été observées dans les grandes villes. Cette situation a conduit à une augmentation du prix des appartements de 5,2% entre janvier et octobre 2021, contre +9% pour les maisons en France.

Évolution du prix de l’immobilier

L’inflation des prix de l’immobilier connue ces dernières années devrait probablement conduire à une stabilisation des prix de l’immobilier. Les raisons qui peuvent expliquer cette stabilisation sont :

  • les mesures du Haut Conseil de la Stabilité Financière : il s’agit des dispositions pour prévenir les risques de surendettement ;
  • les hausses exagérées des prix de l’immobilier ayant eu raison des principaux acheteurs dans certains endroits ;
  • les élections : à chaque scrutin présidentiel, les acheteurs et les vendeurs immobiliers sont gagnés par un certain attentisme, etc.



D'autres actualités proposées par formationmax.com

Afin d'améliorer votre culture générale en formation, voici un autre article à consulter : Comment apprendre le trading ?. Pour découvrir de nouvelles idées liées au thème de la formation, nous vous invitons à cliquer ici : Quel intérêt d’installer une protection de balcon pour son chat ?.

Vous recherchez un formateur?

Vous pouvez désormais trouver les meilleurs formateurs grâce à notre annuaire en ligne. Voici les villes les plus populaires sur le site formationmax.com :
Ce site internet est un annuaire gratuit dédié aux experts en formation
professionnels de la formation
Cette plateforme a pour vocation d’aider les producteurs de programmes de formation à trouver de nouveaux contacts pour développer leur activité.
formationmax.com
Partage de réalisations - Messagerie gratuite - Echanges de liens - Profils 100% gratuits.