Actualités
ActuAnimaux - NatureBien-êtreBusinessDigitalFoodHabitatHigh TechMode - BeautéSport - LoisirsTransport
 

Comment le CBD agit-il dans l’organisme ?

Deux principales substances actives sont contenues dans le cannabis : le tétrahydrocannabidiol (THC) et le cannabidiol (CBD). Si la première est prohibée du fait de ses effets nocifs sur la santé, la seconde par contre a de nombreux effets thérapeutiques reconnus, même par les médecins. Vous souhaitez en apprendre davantage sur le CBD?? Cet article vous renseigne sur son mode d’action dans l’organisme.

Le système endocannabinoïde et ses récepteurs

Le chanvre est une plante contenant une centaine de substances actives, dites cannabinoïdes (c’est-à-dire extraites du cannabis). Cependant, il n’y a pas que le cannabis qui contient ce type de substances. Plus précisément, il faut différencier le cannabidiol et le tétrahydrocannabidiol qui sont des endocannabinoïdes produits par l’organisme lui-même et qui activent le système portant le même nom.

Découverte du système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde fut découvert en 1960 par des scientifiques israéliens. Ils ont réussi à démontrer son implication dans plusieurs processus biologiques tels que le développement neuronal, la digestion, le métabolisme, les fonctions cardio-vasculaires, la mémoire, la régulation du stress et de l’humeur. Le système endocannabinoïde joue donc un rôle plus que déterminant dans le bon fonctionnement de l’organisme.

Les scientifiques ont également réussi à isoler deux types d’endocannabinoïdes. Il s’agit de l’arachidonoylethanolamide encore appelé anandamide et du 2 — arachidonoylglycérol. Ce sont des neurotransmetteurs rétrogrades, c’est-à-dire qu’ils partent du neurone postsynaptique vers le neurone présynaptique.

Les récepteurs aux cannabinoïdes

Un peu comme des serrures à déverrouiller par les endocannabinoïdes qui représentent les clés, ce sont eux qui permettent au système de fonctionner. En réalité, les effets du THC et du CBD ne sont possibles que parce que le corps humain dispose déjà de récepteurs à ces substances. Il s’agit des récepteurs aux endocannabinoïdes, notamment le CB1 et le CB2.

Le type CB1 présent majoritairement au niveau du système nerveux central est très sensible au THC ce qui explique d’ailleurs les effets psychoactifs de ce dernier. Par contre, le type CB2 est majoritairement présent au niveau périphérique, plus précisément au niveau du système immunitaire don’t il régule le fonctionnement. Il est beaucoup plus sensible au CBD qu’au THC.

Mode d’action du CBD

Si les effets du THC sont possibles grâce à son interaction avec les récepteurs de type CB1 du système nerveux central, il faut dire que le CBD n’a que très peu d’actions sur ce récepteur. Au contraire, il est un puissant antagoniste de CB1 et diminue de ce fait les effets nocifs du THC lorsqu’ils sont pris conjointement. Certains recommandent d’ailleurs son utilisation dans la lutte contre l’addiction. Comment s’expliquent alors les effets du CBD sur le corps??

Principe de fonctionnement

Le CBD agit sur le système nerveux. Il envoie des informations entre le cerveau et les autres parties du corps pour diminuer l’impact de la douleur et de l’anxiété sans pour autant les faire disparaître complètement. En effet, il n’a pas à proprement parler des effets spécifiques. Il ne fait que moduler et potentialiser l’action des endocannabinoïdes produits naturellement par le cerveau.

Effets anxiolytiques

Au niveau du système immunitaire, l’action du CBD s’explique par les récepteurs CB2 qu’il active. Il stimule également la sécrétion de la sérotonine, l’hormone responsable du bonheur et qui assure la régulation de l’humeur. C’est ce qui explique l’effet anxiolytique du CBD et le sentiment de bien-être profond qui vous envahit lorsque vous en prenez.

Effets anti inflammatoires et antalgiques

Le cannabidiol active également les récepteurs d’adénosine augmentant ainsi sa concentration dans l’organisme. Cette substance ayant des propriétés anti inflammatoires, l’utilisation du CBD dans le traitement des maladies inflammatoires se comprend aisément. Son action met également en jeu les récepteurs TRPV1, GPR55, PPAR... qui jouent un rôle important dans le contrôle de la douleur. C’est pour cela que le CBD est beaucoup utilisé comme un antalgique.

Lutte contre l’addiction et les troubles digestifs

Le CBD provoque la sécrétion de l’anandamide qui a des propriétés analgésiques et qui joue un rôle dans le système de récompense bouleversé par les comportements addictifs. Cela explique encore une fois son utilisation dans la lutte contre l’addiction. Il joue également un rôle dans le traitement des troubles digestifs, car il présente une action au niveau intestinal.

En somme, le CBD est une substance extraite du cannabis qui a plusieurs actions bénéfiques pour l’organisme grâce à la présence du système endocannabinoïde don’t il potentialise les effets.



Ce site internet est un annuaire gratuit dédié aux programmes de formation
Les meilleures formations
Trouver un formateur, une école ou une formation en ligne. Blog partenaire : markix-super-coach.com/
Service client
Ce site Internet est un annuaire libre vous permettant de trouver un formateur ou un programme de formation en ligne. Merci à nos partenaires:
digitalisation-du-peuple.com
digitalise-ton-monde.fr
confidences-des-malines.fr
des-trucs-bien-geek.com